Retraites : une « réforme pas légitime et indigne », dénonce Olivier Faure

0
313

Les partenaires sociaux sont reçus ce mardi à l’Elysée pour évoquer, entre autres, la réforme des retraites.

Suspendue pendant la crise sanitaire, ce projet explosif revient sur le devant de la scène à quelques mois de la présidentielle. Emmanuel Macron semble décidé à tenir sa promesse de campagne, tout en revoyant son ampleur à la baisse. Sur Europe 1, le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure dénonce une « réforme pas légitime et indigne » et réaffirme son opposition au projet.

Inégalité devant l’espérance de vie

« Reculer de deux ans l’âge légal de départ à la retraite, c’est considérer que nous sommes tous égaux devant l’espérance de vie, explique l’élu socialiste, pointant les différences entre certaines classes sociales. « Vous avez des gens qui ont une espérance de vie qui est treize ans inférieure à celle des cadres. Et vous voudriez qu’on amène tout le monde à 64 ans ? »

« Il y a des gens qui sont déjà au chômage depuis longtemps, des gens qui ne peuvent plus travailler car ils sont brisés par l’exercice professionnel », rappelle Olivier Faure.

Gabriel Attal a ainsi souligné dans une interview aux Echos mercredi qu’une décision politique sur le sujet devrait être prise « notamment en fonction de l’épidémie et de l’ampleur de la reprise de l’économie ». Quant à Emmanuel Macron, il pourrait poser le principe de la réforme d’ici juillet, et renvoyer…

Lire la suite sur Europe1

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici