Professeur assassiné : à quoi va servir le conseil de défense ?

0
307

Après le drame, le temps des réponses politiques. Deux jours après le sauvage assassinat d’un professeur d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, un conseil de défense exceptionnel doit avoir lieu dimanche à l’Élysée. – Emmanuel Macron de montrer, après l’émotion, qu’il est désormais dans l’action.

Le président de la République veut marquer les esprits en annonçant des actions immédiates. En premier lieu, il s’agit d’organiser la riposte, en ordonnant le plus tôt possible, des arrestations ciblées. Dans les milieux salafistes et des Frères musulmans, des opérations ont déjà commencé et pourraient s’intensifier.

Des policiers près des écoles

Autre action destinée à frapper les esprits : renforcer la sécurité dans les écoles. Des policiers pourraient être postés aux abords des établissements scolaires. L’exécutif envisage même de recourir à l’armée dans le cadre de l’opération Sentinelle, déclenchée après les attentats de novembre 2015.

Le gouvernement veut aussi aller sur le terrain des réseaux sociaux, qui séduisent particulièrement les jeunes, et souhaite mieux s’attaquer aux contenus faisant la promotion de l’islam radical.

Lire la suite sur Europe1

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici