Pêche électrique : après la victoire de Younous Omarjee, les députés insoumis demandent l’interdiction immédiate en France

0
9




Un tiers des poissons sur la planète sont pêchés au-delà de leur durabilité biologique. En Europe, 60% des espèces commerciales de poisson sont pêchées trop vite, en trop grande quantité. La pêche industrielle nous amène à toute vitesse vers la catastrophe écologique. Au sommet de la cruauté et de l’irresponsabilité de ces pratiques se trouve la pêche électrique. Elle provoque la douleur, brisant la colonne vertébrale des espèces capturées. Dans 70% des cas pour rien puisque cette proportion est rejetée à l’océan.

En Europe, cette technique de pêche était censée être interdite depuis 1998. Mais certains États ont profité d’une exception pour la recherche afin d’équiper jusqu’au tiers de leur flotte de cette façon. Depuis un an et demi le député européen insoumis Younous Omarjee mène la bataille au Parlement européen pour obtenir l’interdiction de la pêche électrique. Grâce à sa vigilance de tous les instants, à sa détermination à ne jamais laisser les lobbys gagner, il a obtenu pour la nature et les petits pêcheurs une victoire. Le 13 février 2019, l’Union européenne a interdit la pêche électrique à partir de 2021.

La possibilité d’avancer la date de cette interdiction est laissée aux États. C’est pourquoi nous, députés insoumis, déposons une proposition de loi pour demander l’interdiction immédiate en France. Nous prolongeons à l’Assemblée nationale le combat de Younous Omarjee. La France doit montrer l’exemple, la biodiversité marine ne peut pas attendre.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici