Patrick Balkany condamné à quatre ans de prison ferme avec incarcération immédiate

0
480

La justice a donc décidé de condamner les époux Balkany, maire et adjointe de la municipalité de Levallois, pour fraude fiscale. Isabelle Balkany a été condamnée à trois ans de prison et 10 ans d’inéligibilité, sans mandat de dépôt dû à son état de santé. Son mari Patrick Balkany a lui été condamné à quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt. Vendredi soir, il est arrivé à la prison de la santé, où il sera incarcéré.

« Je ne suis absolument pas surpris », a déclaré Maître Éric Dupond-Moretti, l’avocat des époux Balkany à la sortie du tribunal. Il s’est dit choqué du mandat de dépôt concernant Patrick Balkany. « C’est une humiliation totalement inutile et insupportable. On s’est payé Balkany aujourd’hui. » Éric Dupond-Moretti a annoncé qu’il ferait appel de la décision.

Patrick Balkany, maire de Levallois, et Isabelle Balkany, son adjointe, attendaient vendredi 13 septembre la décision du tribunal correctionnel de Paris concernant le volet « fraude fiscale » de leur très médiatique procès. L’accusation avait réclamé quatre ans de prison ferme assortis d’une incarcération immédiate contre Patrick Balkany. Contre son épouse, quatre ans dont deux ferme, une peine aménageable. Et contre tous les deux, dix ans d’inéligibilité, le maximum.

Il était reproché aux Balkany de n’avoir pas payé d’ISF entre 2010 et 2015, malgré des actifs estimés à 16 millions d’euros annuels minimum. Mais également d’avoir déclaré des revenus amplement sous-évalués entre 2009 et 2014. Au total, les sommes éludées ont été estimées à plus de 4 millions d’euros d’impôts sur le revenu et la fortune, un montant contesté par la défense.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici