Nouvelles restrictions contre le Covid-19: ce que pourrait annoncer Macron ce lundi

0
208

Le rendez-vous est pris. Ce vendredi, l’Élysée a confirmé que le président de la République prendrait la parole ce lundi 12 juillet à partir de 20 heures depuis l’Élysée. Prévue depuis plusieurs jours, l’allocution a lieu un mois et demi après l’entretien donné le 29 avril par le chef de l’État à la presse quotidienne régionale, et dans lequel il détaillait le calendrier du déconfinement.

L’Élysée n’a pas donné de détails sur le contenu de l’intervention, mais l’entourage d’Emmanuel Macron indique que son objectif est de définir le cap pour les dix derniers mois de la fin du quinquennat, en particulier sur les réformes comme celle des retraites.

Mais alors que le variant Delta gagne du terrain en France, la prise de parole sera en grande partie consacrée à la situation sanitaire du pays. Selon nos informations, plusieurs pistes sont actuellement sur la table de l’exécutif, alors qu’un nouveau Conseil de défense est prévu lundi à la mi-journée, quelques heures avant ces nouvelles annonces.

« La relance de l’épidémie ne doit pas occulter la relance tout court », nous a confié un proche du président de la République.

Vaccination et pass sanitaire

Sujet brûlant, la vaccination rendue obligatoire pour les soignants devrait être abordée. Plus tôt dans la semaine, dans une déclaration commune, le ministre de la Santé, Olivier Véran, et une quinzaine d’organisations professionnelles du secteur (médecins et infirmiers, fédérations d’établissements sanitaires et médico-sociaux…) s’y sont dits favorables. Ils souhaitent le « vote d’une loi dans les plus brefs délais si cela s’avère nécessaire ».

Cette obligation pourrait également être étendue à d’autres professions au contact du public, dont les pompiers.

L’extension du pass sanitaire est aussi une option envisagée par le président de la République. Vendredi passé, Jean Castex a appelé les chefs des groupes parlementaires à réfléchir à l’extension du « champ d’application du pass sanitaire », qui consiste en une preuve de vaccination, d’un test négatif de moins de 48 heures, ou d’une contamination au Covid-19 d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois.

Lire la suite

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici