Macron appelle les chefs d’entreprise à ne pas « renoncer » face au Covid-19, malgré les « contraintes »

0
559

Pour Emmanuel Macron, il est impératif que le plan de relance redynamise l’économie française, plombée par la crise du coronavirus. Reçu ce jeudi au forum annuel BPI France Inno Génération (BIG), le chef de l’État a voulu livrer un message d’optimisme face à un parterre de chefs d’entreprises. Et ce, alors que l’exécutif a imposé des contraintes difficiles à certains secteurs, notamment la restauration et l’hotellerie.

« Je sais toutes les contraintes qu’on met dans les Bouches-du-Rhône, les contraintes qui existent pour ceux qui tiennent les bars ou les discothèques ailleurs dans le pays, les contraintes qu’il risque d’y avoir en fonction du pilotage sanitaire du pays dans d’autres métropoles », a-t-il développé.

« On gagnera la bataille »

Le président de la République a ensuite appelé les chefs d’entreprise à ne pas « douter », à ne pas « renoncer », alors même que la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 prend de l’ampleur. « On gagnera la bataille contre le virus », a-t-il promis.

« Il faut, partout où on le peut, relancer, relancer, relancer, et dès maintenant. Il ne faut pas attendre que tout soit simple, que tout soit clair, que tout soit transparent, parce que moi je ne sais pas vous dire la date de fin du virus. Impossible! »

Emmanuel Macron a par ailleurs affirmé que « les gens qui (…) en face, peuvent vous dire ‘on aura un vaccin au mois de mars prochain, ou d’avril’, très sincèrement, vous trompent ». « On va sans doute durablement vivre avec le virus », a-t-il conclu. Et en attendant « à chaque fois qu’on le peut on doit foncer, avancer, croire diversifier, investir ».

Article original publié sur BFMTV.com

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici