La future « retraite » d’Emmanuel Macron sera-t-elle de 17.500 euros par mois ?

0
951

Un post Facebook devenu viral estime que le Président de la République touchera, après l’Elysée, 17.500 euros de « retraite » par mois et coûtera, en plus, aux contribuables 700.000 euros par an au titre de ses « dépenses de fonctionnement ». Qu’en est-il ? LCI fait le point sur les « retraites » des présidents de la République.

En plein conflit social sur la réforme des retraites, le régime de retraites propre aux Présidents français a fait l’objet d’une critique largement relayée sur les réseaux sociaux ces dernières 24h. « En 2022, Emmanuel Macron aura 45 ans et sera le plus jeune retraité de France », annonce le compte Facebook Perspicace ?, un média tenu par un journaliste indépendant, Matthieu Le Crom, qui parie manifestement sur une non réélection du président de la République. A ce titre, assure ce post, il touchera « 6000 euros de retraite » auxquels s’ajoutera « 11.500 euros pour le Conseil Constitutionnel », un poste attribué à vie à tout ancien chef d’Etat. Au niveau des « dépenses de fonctionnement et indemnités diverses et variées », la note est salée : 700.000 euros par an. « On est à quel level de régime spécial ? », estime encore Mathieu Le Crom.

Le post a été partagé plus de 8.000 fois en moins de 24 heures. « Le régime ‘spécial’ des retraites des politiques devrait être aligné sur le projet du gouvernement », a réagi un internaute. « Qu’ils commencent à nous montrer l’exemple « , lance un autre. Ces données sont-elles correctes ? Quels sont vraiment les revenus des anciens présidents de la République française ? LCI vous en livre le détail.

Опубликовано Perspicace ? Четверг, 5 декабря 2019 г.




Emmanuel Macron devra attendre ses 60 ans pour toucher sa dotation

Tout chef d’Etat perçoit une dotation annuelle, l’équivalent d’une pension de retraite. Son montant est fixé par une loi de 1955, il est « égal à celui du traitement indiciaire brut d’un conseiller d’Etat en service ordinaire ». Selon la grille de salaires en vigueur, cette retraite est de 6220,96 euros bruts par mois (5200 euros nets environ), soit près de 75.000 euros par an. Perspicace ? n’est donc pas loin de la réalité, mais il oublie un élément essentiel.

Cette allocation, qui ne nécessite aucune condition de durée ou de montant de cotisations, n’est versée qu’à partir de 60 ans. En mai 2022, Emmanuel Macron – qui aura en réalité 44 ans à la fin de son mandat -, devra donc attendre 16 ans pour la toucher. Avant lui, seul Nicolas Sarkozy avait du patienter, étant lui aussi trop jeune pour en bénéficier à son départ de l’Elysée. Le délai avait été toutefois bien plus court, il s’était limité à 3 ans.

Cette retraite peut être cumulée, par exemple avec des salaires si le chef d’Etat décide de poursuivre une activité professionnelle ou encore avec d’autres pensions de retraite issues d’autres postes. Ainsi la retraite de François Hollande est estimée à 15.000 euros net, en cumulant l’indemnité d’ancien président de la République, de député de Corrèze, de conseiller de la Cour des comptes et d’ancien président du conseil général de Corrèze.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici