« En guerre » contre le coronavirus mais en faisant son footing? Le confinement de Macron surprend

0
628

La France est “en guerre”. Au cours de son allocution ce lundi 16 mars, Emmanuel Macron a martelé cette expression à plusieurs reprises et avec insistance. Toutefois, dans la solennité du moment présent, une précision sur les activités physiques pendant la pandémie de coronavirus a surpris.

À compter de mardi 17 mars midi, seuls certains déplacements seront autorisés, sous peine d’une amende. Et s’il a laissé le soin à son ministre de l’Intérieur de donner le détail de cette mesure, le président de la République a quand même donné quelques exemples, affirmant notamment que “les trajets nécessaires pour faire un peu d’activité physique” étaient autorisés.

À côté de la déclaration de guerre sanitaire du président, cette précision, que beaucoup ont interprétée comme une invitation à aller “faire un footing”, a semblé presque insignifiante et a suscité moult remarques ironiques sur les réseaux sociaux.

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici