Coronavirus : Brigitte Macron dit vivre le confinement « avec difficulté »

0
1018

Des bureaux aux fourneaux, la présidence de la République s’est adaptée au confinement.

Comme tous les Français, Brigitte et Emmanuel Macron se sont adaptés au confinement qui a été mis en place afin de limiter la propagation du coronavirus et de lutter contre cet ennemi invisible du mieux possible. Mais cette période très particulière n’empêche pas Brigitte Macron de conserver des moments privilégiés avec son mari.

Une vie différente à l’Élysée

Malgré le confinement, Brigitte Macron continue de travailler autant que possible de son aile de l’Élysée. Ses deux collaborateurs se relaient auprès d’elle à tour de rôle. La présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris honore ses rendez-vous par téléphone. Une « pieuvre » a été installée sur son bureau, pour lui permettre d’échanger avec plusieurs interlocuteurs à la fois. La première dame ne sort guère plus. La plupart du temps, elle déjeune dans son bureau, sur la table de réunion avec le conseiller présent. Lorsqu’ils sont plus nombreux, pour respecter le mètre de distance entre chacun, ils changent de pièce. Plusieurs déjeuners se sont ainsi tenus dans le Salon Paulin : la table y est plus grande. Le service à la française, où chacun pioche dans les plats, a été remplacé par le service à l’assiette, plus hygiénique.

Tard, le soir, elle retrouve son mari, pour dîner, à deux. À l’instar des Français, l’épouse du président vit ce retranchement avec difficulté. « Ça lui coûte », observe un proche. Pour le chef de l’État non plus, cette mise à distance n’est pas simple. « Il n’aime pas ça mais il fait attention », confie un collaborateur. D’ordinaire, lors des réunions, Emmanuel Macron serre les mains, distribue les bises. À présent, une sorte de bulle sanitaire s’est créée, de fait, autour de lui.

Retrouvez le récit complet du confinement à l’Élysée dans le numéro spécial de ELLE consacré aux soignantes.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici