Toujours sous pression avec une actualité chargée et un rythme souvent infernal, plusieurs membres du gouvernement sont épuisés. Mais ils ont leurs astuces pour tenir le coup

Mais au sein du gouvernement, dans un climat social tendu, encore alourdi par les dernières grèves surprises à la SNCF, plusieurs semblent accuser le coup.

« L’hiver approche, les vacances d’été sont déjà loin, et la prochaine coupure n’est pas avant Noël. Que certains aient un petit coup de pompe, c’est normal. Mais on gère », glisse un ministre, qui révèle que consigne a été donnée à tout le monde de ne prendre aucun congé d’ici la fin de l’année « pour assurer les vacations des séquences budgétaires au parlement ». « En ce moment, je suis crevée ! », y va carrément une de ses collègues au gouvernement.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici